AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Nous vous invitons à aller visiter le site d'Ana Lei : Voca-Zero

Partagez | .
 

 En son nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naokii
Membre
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 20
Localisation : Neverland

MessageSujet: En son nom   Ven 3 Oct - 18:52

Hoy! Voici une petite nouvelle qui me tient à cœur! Enjoy!


En son nom





        À plusieurs reprises, j'ai voulu les arrêter. Les empêcher de commettre ces crimes. Ces crimes odieux. Ces crimes en mon nom. En mon nom. Toujours en mon nom. Mais sans jamais l'avouer de vive voix. Sans jamais l'admettre. Parfois même, sans le savoir. Mais moi, moi, je le sais. Moi je l'ai compris. Depuis longtemps. Depuis bien trop longtemps. Et ça me répugne. Je me répugne. Non. Non. Ils me répugnent. Tous. Tous autant qu'ils sont. Tous ces humains qui se croient au-dessus de tout mais qui sont pourris jusqu'à la moelle. Je les déteste. Je les hais. Je les hais. De me faire subir ça. De se détruire sous mes «yeux». En mon nom. Sans me voir. Mais moi, moi, je les observe. Silencieusement. L'un poignarde son meilleur ami. D'autres se séparent, en larmes. Un autre se mutile. D'autres encore se battent. L'un se suicide. D'autres se vengent. Un autre égorge son voisin. D'autres encore complotent. L'un subit. D'autres sont les bourreaux. Un autre se noie dans la folie. D'autres encore exercent leur haine . L'un se tait. D'autres hurlent de rage. Un autre reste impassible. D'autres encore font semblant. Semblant. Toujours semblant. Semblant d'être heureux. Semblant d'aller bien. Semblant de rire. Semblant d'aimer. Semblant d'espérer. Semblant d'avancer. Semblant de vivre. En mon nom. Sans jamais s'en rendre compte. Sans même se rendre comte des sentiments d'autrui. Sans se rendre compte qu'ils sont font du mal à eux-mêmes. Alors moi, je les observe. Je me tais et je les observe. Encore et encore. Sans intervenir. Non. Je ne peux pas. Ils ne me voient pas. Ils me ressentent. Ils me ressentent du plus profond de leur être misérable. La plupart du temps, ils m'associent à quelque chose de négatif. Et ils en profitent pour se détruire. En mon nom. Toujours en mon nom. Toujours. Toujours. Toujours. Toujours. Toujours. Toujours. TOUJOURS. TOUJOURS. TOUJOURS. En je ne peux pas les arrêter. Non. Bien sûr. Ça aurait été trop facile. Alors je me contente de les observer. Chaque jour. Chaque heure. Chaque minute. Chaque seconde. Depuis longtemps. Depuis des mois. Depuis des années. Depuis des générations. Depuis des siècles. Depuis des millénaires. Depuis des millions d'années. Depuis la nuit des temps. Ça ne cessait pas. Ça ne cesse pas. Ça ne cessera pas. Jamais. Non. Jamais. Pourquoi cela cesserait-il? Je suis la parfaite excuse. L'infaillible alibi. L'atout majeur. L'éternel tourment. Le moyen de faiblesse. Je suis la clef de réalisation du crime parfait. Celui qui déchiquette son collègue le fait en mon nom. L'enfant qui casse le jouet de son camarade le fait en mon nom. L'homme qui trompe celle qu'il dit aimer le fait en mon nom. L'adolescente qui se dispute avec sa meilleure amie le fait en mon nom. Le voleur comment son délit en mon nom. L'être au cœur brisé qui se pend au milieu de son salon le fait en mon nom. En mon nom. Toujours en mon nom. Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? POURQUOI? POURQUOI? POURQUOI? Pour eux, je suis quelque chose de mal. De mauvais. De néfaste. De cruel. D'insupportable. Pour eux, je suis le péché. L'un des sept péchés capitaux. Pourtant, malgré tout, je reste quelque chose de naturel dans leur quotidien. Oui. Mais jamais, non jamais, ils ne l'avoueront. Oh non. Bien sûr que non. Ils sont bien trop fiers. Bien trop orgueilleux. Bien trop vicieux. Bien trop aveugles. Bien trop lâches. Lâches. Oui. C'est le mot. La lâcheté. L'humanité se définit par la lâcheté. La lâcheté de l'être humain. L'un de ses nombreuses faiblesses qui prouvent qu'il est loin d'être parfait. Celle qui permet à tous ces êtres d'agir en mon nom. Qui leur permet de se terrer dans un sentiment de complaisance. Je ne suis rien d'autre qu'un prétexte. Un simple prétexte à toutes les horreurs qu'ils commettent. Sans avoir de remords. Du moins, sans toujours en avoir. Je les hais. Je les hais. Je les hais. Je les hais. Je les hais. Je les hais. Je les hais. Je les hais. Je les hais. JE LES HAIS. JE LES HAIS. JE LES HAIS. Ils me répugnent. Les voir se disputer me répugne. Les voir se battre me répugne. Les voir s'entretuer me répugne. Me révulse. Mais je continue à les observer. Que puis-je faire d'autre? Je ne suis rien. Je suis éphémère. Imperceptible. Pas toujours identifiable. Sans eux, finalement, je ne suis rien. Après tout, je dépend d'eux et de ce qu'ils ressentent. En fait, si on regarde bien, ce sont eux qui m'ont permis d'exister. Exister. C'est un bien grand mot pour quelqu'un comme moi. Oui. Ils me répugnent. Mais sans eux, je n'ai aucun but. Alors je les observe agir en mon nom. En mon nom. Toujours en mon nom. Qui suis-je? La jalousie. Je ne suis autre que la jalousie.

 C'est court, ça paraissait plus long sur OpenOffice...


A quoi bon essayer de me faire vainement rentrer dans un moule qui n'est pas le mien?
Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanoiddolls.blogspot.com/
A World of my Own
Membre
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : ...

MessageSujet: Re: En son nom   Ven 3 Oct - 19:08

Bon, bah le moins qu'on puisse dire c'est que c'est très original ! Franchement, j'ai adoré !    Mais tu as raison, c'est encore un peu court...



Écrire, c'est une façon de parler sans être interrompu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayikami
Membre
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 20
Localisation : Quelque part dans un endroit fermé à clé...

MessageSujet: Re: En son nom   Ven 3 Oct - 21:42

Hell yeah !! J'adore ! C'est super original et plein de sens !


"Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne sourit jamais... - Charlie Chaplin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: En son nom   Jeu 9 Oct - 10:58



Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SkyDark
Membre
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 20
Localisation : cherche

MessageSujet: Re: En son nom   Jeu 9 Oct - 11:41

c'est très bien écrit j'aime beaucoup 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En son nom   

Revenir en haut Aller en bas
 

En son nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre à la plume :: Histoires et écrits divers :: Originales-