AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Nous vous invitons à aller visiter le site d'Ana Lei : Voca-Zero

Partagez | .
 

 Le chat de Venise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tsuna
Membre
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 20
Localisation : derrière toi

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:09

   c'est magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quizilla.teennick.com/quizzes/13731747/quel-est-votre-typ
Ayikami
Membre
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part dans un endroit fermé à clé...

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:09

Avec beaucoup d'attente et je vous pris de bien vouloir m'excusez. Voici la suite de mon histoire:

Une semaine s’était écoulée depuis l’arrivée de Hadeo. Au début, personne n’osait l’approcher, lui parler. Puis au fur y a mesure du temps, on a appris à le connaître et on a construit des liens avec lui. Même Cypry qui avait peur de lui le pris en ami. Séducta lui faisait de l’œil et lança de vifs regards à Carew pour voir sa réaction. Bien évidemment, il s’en fichait et me serrait plus fort contre lui. Je ne savais pas pourquoi mais je sentais que Hadeo n’arrêtait pas de regarder Séducta avec tendresse. Je me demandai pourquoi cette tendresse si soudaine alors que dernièrement il n’y avait que de la haine dans ses yeux. Je chassai très vite ses questions pour reporter mon attention sur Carew. Celui-ci parlait avec Sam de tout et de rien. Je me blottis et il me serra contre sa poitrine. J’entendais les battements de son cœur. Je fermais les yeux quelques instants avant de les rouvrir en entendant un cri. Hadeo était en train de baiser la main de Séducta. Celle-ci avait une main sur sa bouche et criait jusqu’à attirer toute l’attention. Carew reprit sa conversation avec Sam aussi rapidement qu’il n’avait détourné sa tête. J’étais toujours serrée contre lui. J’aperçus du coin de l’œil Hadeo qui parlait avec Séducta. Elle semblait suspendue à ses lèvres. Je vis Hadeo lui glisser quelque chose dans le creux de l’oreille qui la fit sourire. Elle hocha la tête et sur ce s’en alla en envoyant un baiser à Hadeo. Celui-ci rougit jusqu’à la racine des cheveux ou des flammes devrais-je dire. Apparemment personne n’avait prêté attention à cette entrevue et je n’en fis rien non plus. Le soir, je n’arrivais pas à dormir. Pourquoi, je n’en savais rien mais je n’arrivais pas à fermer mes paupières. Je me dirigeais vers la porte, attrapa ma veste et sortis sans faire de bruits. Dehors, je respirais l’air frais et pur de la douce nuit. Je me détendais ce qui me fit sourire. J’allais enfin pouvoir dormir. Je m’apprêtais à rentrer au moment où j’entendis des voix. Je fronçais les sourcils et m’approchai de l’endroit d’où s’échappaient ces voix. Qui peut bien sortir à une heure aussi tardive ? Pensais-je. Notes bien que moi aussi je sors à une heure tardive. Bref, c’était une voix de femme et d’homme. Je n’eus pas de mal à reconnaitre celle de Séducta et Hadeo. Ils discutaient tranquillement. Rien de bien intéressant, me rassurais-je. Ce n’est que lorsque j’ai vue Hadeo s’agenouiller devant Séducta que je tendis l’oreille. Il lui avait pris la main :

-Séducta… commença-t-il, écoutes, il faut que je te dise quelque chose.

-Qu-quoi donc ? Bafouilla-t-elle gênée.

-Et bien voilà, la première fois que je t’ai vue… Je ne sais pas ce que c’était mais j’ai, pour la première fois, ressentis des sentiments. Des sentiments pour toi.

Séducta le regarda interrogateur et il continua.

-C’était comme si mon cœur allait exploser. Chaque fois que je te voyais, je ne pouvais pas m’empêcher de vouloir t’approcher, te toucher. Et pour la première fois, j’ai compris ce que c’était tomber amoureux.

Tomber amoureux ? Hadeo serait…

-Je t’aime, Séducta !

Celle-ci écarquilla les yeux. Elle semblait sous le choc mais je la vis poser une main sur le visage de Hadeo. Il releva la tête et elle l’embrassa. Ayant eu ma dose pour aujourd’hui, je m’en retournais dans ma chambre. Ainsi Hadeo était tombé amoureux de Séducta et elle aussi apparemment. Cela n’aurait pas dû m’étonner et pourtant…


"Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne sourit jamais... - Charlie Chaplin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:10

Le voilà qui avoue ses sentiments, trop mignon


Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lei
Modératrice
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:10

Je trouve aussi, il est trop choux !!!


Grave au plus profond de mon âme, la douleur de vivre qui aura été la mienne jusqu’à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuna
Membre
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 20
Localisation : derrière toi

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:11

C'est trop mignon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quizilla.teennick.com/quizzes/13731747/quel-est-votre-typ
Ayikami
Membre
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part dans un endroit fermé à clé...

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:11

merci-flammes Beaucoup pour votre soutien ! J'ai difficile de venir souvent à cause de quelques problèmes d'addiction (pas sure que ça s'écrit comme ça) au jeu... Enfin, j'essayerais quand même de poster des com's et la suite de mon histoire avec un grand manque d'inspiration pour celle-ci ces derniers temps... J'ai réussi à écrire la suite que voici :

Les flammes m’entourèrent. J’aperçus Hadeo au bout du couloir, de dos. De l’autre côté, il y avait Carew, immobile. Je tentai de m’approcher mais les flammes se serrèrent un peu plus contre moi. Je paniquais et criais de toutes mes forces. Mais ma voix était étouffée. Les flammes engloutirent l’image de Carew et seule celle de Hadeo resta.

Quelqu’un était en train de me secouer. J’ouvris les yeux et vis Carew penché sur moi.

-Bonjour, tu vas bien ? me demanda-t-il, souriant.

-Bonjour, je crois que oui, répondis-je encore à moitié sonnée. Quelle heure est-il ?

-10 heures du matin. A vrai dire, je t’ai réveillée car tu t’agitais et tu parlais de Hadeo et je ne sais pas quoi.

Il posa une main sur mon front et constata que j’étais brûlante. J’essayais de le rassurer mais en vain.

-Je te promets que tout va bien. J’ai juste fait un cauchemar.

Il me laissa tranquille pas rassuré pour autant. Depuis que je savais que Hadeo sortait avec Séducta, j’étais un peu préoccupée bizarrement. Je pris ma tête entre les mains et la secouai. Pourquoi tu penses à ça, Karen, réveilles-toi ! Enfin, je me changeais et descendis. Une fois dehors, je vis tout le monde en rang. Sam était posté face à eux. A ses côtés se trouvaient Carew, Cypry, James et Raf. Carew se tenait droit, l’air sérieux. Il me remarqua en même temps que James qui me décocha un sourire. Sam m’invita à venir sur l’estrade où ils se trouvèrent. Je contournai les rangs et alla me placer à côté de Carew. Celui-ci me prit la main et l’embrassa puis me sourit. Je sentis mes joues rosir et du coin de l’œil, aperçut James qui serrait les poings. Sam s’apprêta à parler lorsque l’on entendit des bruits de sabots. Des chevaux au galop. Tout le monde se mit sur ses gardes et n’eut aucun mal à reconnaitre le cavalier en tête. C’était Rafien en personne qui venait à notre rencontre suivi de deux généraux. Sa main tranchée était remplacée par un crochet qui brillait à la lueur du soleil. Ils s’arrêtèrent à quelques pas de nous.

-Content de te voir… Petite sœur ! Lança Rafien en toisant Raf.

-Moi aussi, je suis contente de te revoir, ironisa celle-ci.

Il n’y prêta pas attention et regarda froidement Hadeo. Celui-ci lui soutint son regard. Rafien reporta son attention sur Raf mais aussi sur tous les angels. Il s’adressa à nous sans toutefois descendre de cheval.

-Comme vous le savez tous, Hadeo a quitté mes rangs pour les vôtres. Et la raison qui l’a poussé à faire une chose pareille est… L’amour, bien sûr !

Des chuchotements se firent entendre. Seducta serra la main d’Hadeo. Il ne détourna pas le regard de Rafien qui reprit.

-Mais je ne compte pas me laisser abattre ! J’ai peut-être perdu mon meilleur attaquant, mais… Une chose terrible vous attend… Tous !

Je regardai furtivement Sam. Il était aussi blanc qu’un linge. Raf s’approcha de son frère mais celui-ci le repoussa. Sam devait écouter leur frère commun tombé dans les ténèbres.

-Je vous réserve la surprise. Venez dans deux semaines, dans le petit bois où vous connaitrez vôtre perte… Je vous déclare la guerre !
Rafien leva son épée, les yeux rougis par un excès d’excitation. Il dévoila quelques minutes quel genre de monstre il pouvait être, et s’en fut suivi de ses deux généraux. Je m’approchais de Carew qui me serra fort dans ses bras. Il tremblait. Mais quel diable avait hanté Rafien ? Tout ce que voulait cette bête était le pouvoir. Sam donna l’ordre de rentrer dans les tentes et de se reposer. Car les jours à venir seront longs, très longs.
Beaucoup pour votre soutien ! J'ai difficile de venir souvent à cause de quelques problèmes d'addiction au jeu... Enfin, j'essayerais quand même de poster des com's et la suite de mon histoire avec un grand manque d'inspiration pour celle-ci ces derniers temps... J'ai réussi à écrire la suite que voici :

Les flammes m’entourèrent. J’aperçus Hadeo au bout du couloir, de dos. De l’autre côté, il y avait Carew, immobile. Je tentai de m’approcher mais les flammes se serrèrent un peu plus contre moi. Je paniquais et criais de toutes mes forces. Mais ma voix était étouffée. Les flammes engloutirent l’image de Carew et seule celle de Hadeo resta.

Quelqu’un était en train de me secouer. J’ouvris les yeux et vis Carew penché sur moi.

-Bonjour, tu vas bien ? me demanda-t-il, souriant.

-Bonjour, je crois que oui, répondis-je encore à moitié sonnée. Quelle heure est-il ?

-10 heures du matin. A vrai dire, je t’ai réveillée car tu t’agitais et tu parlais de Hadeo et je ne sais pas quoi.

Il posa une main sur mon front et constata que j’étais brûlante. J’essayais de le rassurer mais en vain.

-Je te promets que tout va bien. J’ai juste fait un cauchemar.

Il me laissa tranquille pas rassuré pour autant. Depuis que je savais que Hadeo sortait avec Séducta, j’étais un peu préoccupée bizarrement. Je pris ma tête entre les mains et la secouai. Pourquoi tu penses à ça, Karen, réveilles-toi ! Enfin, je me changeais et descendis. Une fois dehors, je vis tout le monde en rang. Sam était posté face à eux. A ses côtés se trouvaient Carew, Cypry, James et Raf. Carew se tenait droit, l’air sérieux. Il me remarqua en même temps que James qui me décocha un sourire. Sam m’invita à venir sur l’estrade où ils se trouvèrent. Je contournai les rangs et alla me placer à côté de Carew. Celui-ci me prit la main et l’embrassa puis me sourit. Je sentis mes joues rosir et du coin de l’œil, aperçut James qui serrait les poings. Sam s’apprêta à parler lorsque l’on entendit des bruits de sabots. Des chevaux au galop. Tout le monde se mit sur ses gardes et n’eut aucun mal à reconnaitre le cavalier en tête. C’était Rafien en personne qui venait à notre rencontre suivi de deux généraux. Sa main tranchée était remplacée par un crochet qui brillait à la lueur du soleil. Ils s’arrêtèrent à quelques pas de nous.

-Content de te voir… Petite sœur ! Lança Rafien en toisant Raf.

-Moi aussi, je suis contente de te revoir, ironisa celle-ci.

Il n’y prêta pas attention et regarda froidement Hadeo. Celui-ci lui soutint son regard. Rafien reporta son attention sur Raf mais aussi sur tous les angels. Il s’adressa à nous sans toutefois descendre de cheval.

-Comme vous le savez tous, Hadeo a quitté mes rangs pour les vôtres. Et la raison qui l’a poussé à faire une chose pareille est… L’amour, bien sûr !

Des chuchotements se firent entendre. Seducta serra la main d’Hadeo. Il ne détourna pas le regard de Rafien qui reprit.

-Mais je ne compte pas me laisser abattre ! J’ai peut-être perdu mon meilleur attaquant, mais… Une chose terrible vous attend… Tous !

Je regardai furtivement Sam. Il était aussi blanc qu’un linge. Raf s’approcha de son frère mais celui-ci le repoussa. Sam devait écouter leur frère commun tombé dans les ténèbres.

-Je vous réserve la surprise. Venez dans deux semaines, dans le petit bois où vous connaitrez vôtre perte… Je vous déclare la guerre !
Rafien leva son épée, les yeux rougis par un excès d’excitation. Il dévoila quelques minutes quel genre de monstre il pouvait être, et s’en fut suivi de ses deux généraux. Je m’approchais de Carew qui me serra fort dans ses bras. Il tremblait. Mais quel diable avait hanté Rafien ? Tout ce que voulait cette bête était le pouvoir. Sam donna l’ordre de rentrer dans les tentes et de se reposer. Car les jours à venir seront longs, très longs.


"Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne sourit jamais... - Charlie Chaplin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:12

 jolie suite


Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lei
Modératrice
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:12

Et bien ça chauffe, j'adore...


Grave au plus profond de mon âme, la douleur de vivre qui aura été la mienne jusqu’à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyomin
Membre
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 20
Localisation : Dans les bras de mon chéri

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:13

Très très bien...



www.quisontmesamis.com/quizz/f2167807
  Vous croyez me connaitre alors testez vous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.delencrealaplume.org/
Sakura
Membre
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 18
Localisation : Au pays de la Lune

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:13

Oui super suite GENIAL !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-etude-magiques.xooit.fr/index.php
Natsume
Membre
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 19
Localisation : Là où les lapins vivent

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:14

 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Lei
Modératrice
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:15

MOi aussi  


Grave au plus profond de mon âme, la douleur de vivre qui aura été la mienne jusqu’à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayikami
Membre
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part dans un endroit fermé à clé...

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:15

Coucou tout le monde ! Je vous remercie de vos com's et je vais essayer de poster la suite au plus vite... Le problème... Un manque d'inspiration qui m'empêche d'écrire... Voila j'espère que vous serez patients et désolé pour cette longue attente...


"Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne sourit jamais... - Charlie Chaplin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Membre
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 18
Localisation : Au pays de la Lune

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:15

T'inquiètes pas, c'est rien !! On va patienter même si faut forcer sur sois !!  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-etude-magiques.xooit.fr/index.php
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:16

La hantise de la page blanche, c'est la peur de tout écrivain, ne t'en fais pas, nous attendrons la suite... la suite... la suite...   oups, je m'égare


Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Membre
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 18
Localisation : Au pays de la Lune

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:16

tout le monde bug


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-etude-magiques.xooit.fr/index.php
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:17

C'est le froid  


Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Membre
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 18
Localisation : Au pays de la Lune

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:18

Oui, c'est cela, trop bien dit


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-etude-magiques.xooit.fr/index.php
Ana Lei
Modératrice
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 27 Aoû - 17:19

OUlalala *morte de rire*


Grave au plus profond de mon âme, la douleur de vivre qui aura été la mienne jusqu’à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Sam 15 Fév - 6:11



Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vehuiah
Membre


Messages : 66
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 49

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Dim 16 Fév - 10:01

J'aime beaucoup cette histoire et j'ai hâte du lire la suite. Mais des maintenant je de dis bravo tu as su me captiver.   Alors j'espère te lire très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayikami
Membre
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part dans un endroit fermé à clé...

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Dim 16 Fév - 19:12

 Je vous présente une petite suite, j'espère qu'elle vous plairas malgré que je manquais fort d'idées:


Deux semaines… Dans deux semaines, nous retrouveront Rafien et ses devils pour la guerre. Il s’est sûrement préparé à l’avance. Nous manquons de temps. Deux semaines, c’est trop peu. Beaucoup de question surgirent dans mon esprit. Je secouai la tête pour les chasser :

- Grr ! Je ne vais pas me laisser faire ! Je vais me donner à fond pendant ces deux semaines et nous vaincrons Rafien !

Carew arriva et s’amusa de la situation. Embarrassée, je m’assis et laissa tomber ma tête en arrière. J’étais tourmentée. Je n’arrivais pas à me calmer.

- Karen, quelque chose ne va pas ? Entendis-je Carew me demander.
- Non, rien… Enfin… Si ! Ce qu’a dit Rafien…
- A propos de sa fameuse « arme » ?
- Oui. Je me demande de quoi il parle.
- Il n’y a pas de quoi s’en faire je pense, me rassura Carew avec un clin d’œil complice.

Il se pencha au-dessus de moi et déposât un baiser sur mon front. Je me redressai et il sourit :

- C’est un charme, dit-il.
- Un charme ? Questionnai-je.
- Oui, il te protégera. C’est ma mère qui me l’a appris.

Je le fixai avec beaucoup de surprise. C’était rare qu’il fasse des allusions à ses parents. Carew, sentant mon regard, se détourna encore plus. Je lui pris le visage et posa sur le front un bisou. Choqué, il s’écarta écarlate. Je lui fis un clin d’œil. Il attrapa à son tour mon visage mais cette fois pour m’embrasser. James ouvrit la porte violemment et cria :

- Dis donc vous deux ! Au lieu de passer un moment en amoureux, vous feriez mieux de venir vous entrainer ! On n’a pas le temps pour se détendre !

Carew et moi le regardions médusé. James s’appuya contre la porte.

- Bon, vous vous bougez ou pas ?

Je pris la main que me tendait Carew puis nous suivîmes James.

Rafien était assis sur son trône. À côté de lui se tenait une femme. Elle semblait ne pas quitter des yeux Rafien. Celui-ci ne prêtait pas beaucoup d’attention à elle. Il sourit et rapprocha la jeune femme contre lui. Leurs visages étaient proches. Elle semblait gênée mais très vite elle eut l’air heureuse. Rafien l’embrassa et murmura dans son oreille :

- L’heure fatidique approche, je compte sur toi. Virginia…
- Oui, répondit celle-ci, Rafien…


"Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne sourit jamais... - Charlie Chaplin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukameg
Modératrice générale
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 56
Localisation : Dans les bras de mon Capitaine

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Lun 17 Fév - 6:04

  je l'ai dévoré    vivement la suite...


Ce que l'on a perdu une fois est perdu à jamais.
Telle est la règle, il n'y a aucune exception.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vehuiah
Membre


Messages : 66
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 49

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 18 Fév - 8:11

J'aime toujours au temps, j'ai hâte de lire la suite. Vraiment j'aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayikami
Membre
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part dans un endroit fermé à clé...

MessageSujet: Re: Le chat de Venise   Mar 18 Fév - 18:15

 !!


"Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne sourit jamais... - Charlie Chaplin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chat de Venise   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le chat de Venise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Boutiques à Venise
» La fille, le chat et l'oiseau...
» hymne du chat- foin
» l'oeuf chat
» dessin de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre à la plume :: Histoires et écrits divers :: Originales-